Allons nous vers la zéro préparation, zéro mastication, zéro calorie…???

Almondgy et ses bénéfices

Nous vous souhaitons une splendide année 2020, une magnifique décennie, riche d’expériences généreuses et de découvertes alimentaires.

Merci de soutenir les transformateurs locaux, de commander des produits bio, de protéger et d’encourager les bienfaits d’une alimentation saine et responsable, qui en a bien besoin au commencement de cette nouvelle décennie.

“…En 50 ans, l’industrie agro-alimentaire a révolutionné le contenu de nos assiettes. Elle a réussi à ce que 80% des aliments sur notre table soient transformés. Ils ont reçu des additifs, des colorants, des OGM, des pesticides. Ils ont subi des irradiations. Ils ont été assaisonnés d’acides trans et des graisses hydrogénées. Ils ont été farcis de sucre ajouté et de sel caché…”Josef Zisyadis (co-président de slow food ch)

L’alimentation représente une part toujours plus petite des dépenses des ménages. Les Suisses n’y consacrent plus que 6,3% de leur budget.
chiffres (2015) de l’Office fédéral de la statistique

Cette évolution s’observe depuis des décennies. Alors que l’alimentation représentait 50% du budget des ouvriers (40% de celui des employés) au début du XXe siècle, la part était déjà réduite à moins d’un tiers après la Seconde Guerre mondiale, puis à 11% au début des années 2000.

Le gros des dépenses est dédié à la consommation de biens et services (53,3%), au logement et à l’énergie (14,7%), et aux transports (7,6%). L’alimentation et les boissons non alcoolisées arrivent juste avant les dépenses pour les loisirs (5,6%).

“…Ce programme est simple : la bouffe doit aller vers la zéro préparation, zéro vaisselle, zéro mastication, zéro calorie. Et vous verrez bientôt arriver sur le marché les premiers logements sans cuisine…”

Josef Zisyadis (co-président de slow food ch)

Nous participions à Genève, en novembre dernier, au Cook’n’show à une table ronde sur la food tech afin de débattre des enjeux alimentaires des prochaines décennies ? Notre réponse tient en une phrase :

Se réapproprier son assiette et de cuisiner !!!

C’est nos voeux pour cette nouvelle décennie, retissons le lien entre l’humain et la nature. Nous avons à continuer ce que nos ancêtres ont fait pendant des générations, prendre le temps de cuisiner, choisir de manière responsable nos fournisseurs et nos aliments. Et transformer ces derniers avec amour afin de les partager avec nos proches.

Avec vitalité et 100% cuisine,

Chantal et David
Les pionniers suisses de la nutrition sans sucre (et bio en plus)

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!