La graine de tournesol

Sunflowers

Alors que le froid nous assaille, pourquoi ne pas aller chercher un peu de pensées ensoleillées avec le tournesol ? Cette plante fascine par la capacité qu’elle a à suivre la course de l’astre solaire. La beauté de sa fleur ne peut guère nous laisser indifférent, tant par sa taille et la complexité de son harmonieuse forme (de quoi bien occuper des mathématiciens chevronnés, paraît-il !). Elle ressemble aussi tellement à l’image que nous nous faisons du soleil !

L’importance du soleil dans la croissance des végétaux est bien connue. Mais il faut aussi comprendre qu’elle est déterminante pour la production des fruits – et donc des graines – et pour leur contenu nutritionnel. En effet, plus une plante est exposée au soleil, plus elle bénéficiera de l’énergie photonique qu’il lui apporte. Cette énergie est indispensable pour produire de nombreuses molécules indispensables à la plante, et de grand intérêt pour nous. Et c’est précisément ce qui se passe avec le tournesol, car vous allez voir à quel point la graine qu’il produit est un véritable super-aliment !

Plus de protéines que dans un steak ??

Un élément de plus qui prouve bien que l’on trouvera tout ce qu’il faut dans une alimentation très majoritairement végétale. En effet, en fonction de la provenance des graines, von peut trouver 21 à 26 % de protéines, soit une quantité largement supérieure aux viandes qui ne dépassent que rarement les 20%. Côté graisses, on est autour de 50%, pour une quantité de glucides assimilables qui ne dépasse guère les 3%. Un élu naturel pour les régimes cétogènes… avec l’avantage notoire d’un apport de fibres de grand intérêt (30% des besoins quotidiens au moins). Le profil en acides gras n’est pas la principale qualité de la graine de tournesol, mais il est loin d’être sans intérêt. On y trouvera d’excellents oméga 6 et oméga 9, qui ont un rôle à jouer, malgré la faible teneur en oméga 3 (que l’on pourra trouver par ailleurs !).

Une mine de… minéraux !

L’œil du micronutritionniste ne peut que regarder avec passion ce type d’aliment. En effet, on y trouvera, comme dans toutes les graines d’ailleurs, de belles quantités de magnésium (plus de 320mg), de phosphore, de manganèse, mais aussi de zinc, de fer, de potassium… et d’un peu de calcium. Une formule très complète en somme, et une méthode simple et gastronomique de se reminéraliser toute l’année, puisque les graines ont la propriété de très bien se conserver.

Anti-fatigue

Que serait le magnésium sans vitamines du groupe B… pas grande chose, me direz-vous ! En effet, les deux sont également important pour faire fonctionner nos cellules. On conseille d’ailleurs chaudement de les associer pour lutter contre la fatigue. Pour 100g de graines de tournesol, vous trouverez plus de 100% des apports recommandés en B1 et B6, plus de 50% des apports en B3 et B9, et plus de 20% des apports en B2 et B5. Un aliment anti-fatigue, pas de doute ! Et ça ne s’arrête pas là, car la graine de tournesol est l’une des sources les plus intéressantes de vitamine E (plus de 200% des besoins journaliers). Cette vitamine, est là pour protéger les membranes de nos cellules, un point crucial de notre santé, et joue également un grand rôle dans la régulation de l’immunité et de l’inflammation.

En conclusion, je trouve plaisant de noter à quel point les végétaux sont riches en micronutriments importants pour notre santé. Il faut dire, et redire encore qu’aucun aliment d’origine animale n’arrive à ce niveau de richesse et de complétude. Si David et Chantal l’ont sélectionné comme ingrédient, c’est bien parce qu’il a tant de valeur. Ne vous privez pas non plus, ceci dit, de l’utiliser à votre tour, dans vos salades, dans vos sauces aux herbes fraîches (comme le pesto, qui se fait très bien avec du persil !). Vous réduirez ainsi avec bonheur votre consommation de produits animaux, tout en préservant autant votre santé que votre planète.

Les produits contenant des graines de tournesols : Co’Pain graines de lin, B’Fast gingembre cannelle, B’Fast Goji , Crack’er Courge Sésame et Crack’er Pavot Chanvre.

Autres articles : L’amande

Jean Joyeux
Nutritionniste, Enseignant, Auteur, Conférencier
Consultant à la clinique Rive-Gauche, Genève
www.clinique-rive-gauche.ch