Nutrition pour maximiser sa performance physique et mentale par David Genecand

Dans deux précédents articles : nous comparons l’énergie des graisses par rapport aux sucres : Fat Power! No Sugar, No Cry!) et 2 carburants pour être endurant et performant.

L’article ci-dessous donne des conseils pratiques sur les aliments appropriés qui  favorisent une santé/concentration optimale pour nos héros du quotidien. Ils s’appliquent au quotidien, pas besoin d’être en compétition ;o)

La stratégie gagnante
Durant un effort (physique ou mental), plus je suis sur le mode diesel, moins j’ai besoin de m’alimenter.  Si je désire booster ma performance, je peux consommer avec modération du jet fuel plutôt vers les 2/3 de l’effort. Jamais au début, car je vais diminuer, voir empêcher mon corps à brûler les graisses et diminuer ma concentration.

Le matin /avant l’entraînement / compétition : Éviter les aliments hauts en sucre

Les glucides (jus de fruits, compotes, fruits, céréales, pains, pâtes, pommes de terre, biscuits, maïs…) sont rapidement transformés en sucre, stimulent la production d’insuline, déstabilisent la glycémie, ralentissent la digestion, et finalement limitent l’endurance, la concentration et la digestion.

Des alternatives :

  • Salade verte avec au choix : poivrons, tomates, céleri, endives, radicchio (chicorée), épinards, kale (chou frisé), avocat, champignons. Assaisonnée d’huile d’olive ou huile d’avocat, citron frais, ail haché, curcuma et sel de mer.
  • Œufs, saumon, sardines, thon, crevettes, maquereaux, poulet…
  • Mélange d’oléagineux (amandes, noix, noisettes…) et graines (lins, tournesols, sésames, chia…) avec yogourt, fromage blanc ou laits végétaux. Éviter les céréales qui vont déstabiliser la glycémie. Les fruits en quantités limitées et bas en sucre : myrtilles, framboises, mûres, fraises.
  • Pain aux amandes comme accompagnement.
  • Huile de poisson en capsule, huile de cameline, huile d’olive, huile de noix de coco, ghee, beurre
  • L’eau reste la meilleure des boissons.

Manger idéalement au moins 90 minutes avant le début de votre événement.

Pendant l’entraînement / compétition ou juste avant

  • S’hydrater constamment avec de l’eau. Si besoin, vous pouvez diluer du miel ou du jus de pomme/fruits dans de l’eau : Dilution entre 7-9% ou 66 à 88g pour 1 litre. Pas au début : voir ci-dessus « La stratégie gagnante ».
  • Snacking : oléagineux (amandes, noisettes, noix…), graines (tournesols, sésames…), légumes crus : concombres, carottes, céleri, barres aux amandes basses en sucre, pain aux amandes, huile de noix de coco.

Après l’entraînement / compétition

  • Rafraîchir l’organisme en buvant de petites quantités d’eau et souvent. Éviter le café et l’alcool qui contribuent à déshydrater le corps.
  • Consommer des glucides (50-100g), de la protéine et de bonnes graisses durant les 15-30 minutes qui suivent l’événement afin d’aider à la récupération.
  • Exemples : fruits et légumes, oléagineux (amandes, noisettes…), graines (tournesols, sésames…), œufs, poissons, viandes, avocats, pain aux amandes, barres aux amandes basses en sucre et hautes en nutriments…

 Le meilleur indicateur pour mesurer l’impact de la nutrition est votre niveau d’énergie au quotidien !

 

Pour toutes ces raisons, il nous paraît important d’offrir aux consommateurs une alternative basée sur le bénéfice des lipides, riche en nutriments et fibres. Almondgy nutrition bio, basse en sucre, haute en nutriment.  On vous veut du Bon !